GRANDS PRINCIPES

  • Couvre-feu à 19 heures maintenu partout en France
  • Télétravail systématique
  • Fermetures de certains commerces
  • Pas de déplacement inter-régionaux après le 5 avril sauf motif impérieux
  • Pas de déplacement en journée au-delà de 10 kilomètre du domicile sauf motif impérieux
  • Au-delà de 10km une attestation de déplacement dérogatoire est obligatoire

Le calendrier scolaire est également adapté :

  • Enseignement à la maison pour les écoles, collèges et lycées la semaine du 3 avril
  • Harmonisation des vacances de printemps pour toute la France
  • Réouverture graduée selon les niveaux : la rentrée aura lieu pour tous le 26 avril, physiquement pour les maternelles et primaires, à distance pour les collèges et lycées – qui rouvriront le 3 mai
  • Service minimum d’accueil pour le personnel prioritaire (publication de la liste à venir)

La campagne de vaccination va également s’intensifier dans les prochaines semaines :

  • À partir du 16 avril, ouverture de la vaccination à tous les plus de 60 ans
  • À partir du 5 mai, ouverture de la vaccination à tous les plus de 50 ans
  • À partir de mi-juin, ouverture de la vaccination à tous les plus de 18 ans

Liste des personnels prioritaires

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée.

  • Tous les personnels des établissements de santé, les biologistes, chirurgien-dentiste, infirmier diplômé d’état, médecin, masseur kinésithérapeute, pharmacien, sage-femme.
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage professionnel en charge du contact-tracing, centre de dépistage, laboratoire d’analyse et de vaccination, personnel soignant et administratif des centres de vaccination, pompiers. Les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers.
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agence régionales de santé et des administrations centrales ainsi que ceux de l’Assurance Maladie chargés de la gestion de la crise.
  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivant EHPAD et EHPA, établissements pour personnes handicapées, service d’aide à domicile, service infirmier d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisé, lits-halte soins santé, appartement de coordination thérapeutique CSAPA et CARD, nouveau centre d’hébergement pour sans-abri malade du coronavirus.
  • Toutes les personnes de service de l’aide sociale à l’enfance, de la Protection Maternelle et Infantile, des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnière ou Maison d’enfants à caractère social, les services d’assistance éducative en milieu ouvert et d’intervention à domicile et les services de Prévention Spécialisée.
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles où les professionnels de la garde à domicile. Les agents des collectivités locales en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale gendarmerie surveillant de la pénitentiaire).

NB : La direction de l’inspection académique du Rhône fixe les règles suivantes : 

  • le parent doit être mobilisé dans la lutte contre la COVID et identifié comme personnes prioritaires.
  • la famille ne doit avoir aucune solution alternative de garde (attestation sur honneur à l’appui).
  • l’enfant accueilli ne doit pas être cas contact ou positif ou susceptible de l’être.

Un justificatif de votre employeur indiquant la nécessité d’être présent au travail ainsi que l’attestation sur l’honneur devront être rapidement retournés à l’école (pour la semaine du 6 au 9/04) et/ou en mairie (pour l’accueil extra-scolaire du 12 au 23 avril ). La famille devra fournir un panier repas.