Genay Pratique : Finance / Orientations budgétaires

Quotidien

Actions réalisées

FONCTIONNEMENT

• Stabilisation des dépenses de fonctionnement.
• Maintien des abattements maximum permettant aux familles nombreuses une réduction de leur taxe d’habitation.
• Maintien des aides au foncier bâti : l’une des seules communes de Rhône… ! (cf Ganathain 52)
• Pas d’augmentation de la part communale des impôts locaux malgré une baisse des dotations de l’Etat.

INVESTISSEMENT

• Espace Henri Vicard : réfection de la toiture
• École JY Cousteau B : toiture, façades, huisserie (rénovation complète).
• École la Pibole : rampe d’accès pour accessibilité des personnes et enfants à mobilité réduite.
• Mairie : pour des raisons d’accessibilité, la salle des cérémonies et du conseil a été aménagée au rez-de-chaussée et complète –
ment rénovée.
• Audit, réaménagement et réorganisation de l’Accueil public de la Mairie (fin des travaux dernier trimestre 2019).
• Parc Arthur Roche : consolidation du financement maximum de la phase 1 de opération fixé à 3,5 millions d’€ TTC (estimé à 3,3 millions d’€ en 2017, cf. Ganathain n° 47).

De 2014 à 2018 : 2 500 000 € investis soit une moyenne
de 500 000 €/an.

ÉCONOMIE

• Développement de la Richassière avec l’Actipark
• Suivi de l’Association Lyon Nord-Val de Saône (ALYNOVALS), association regroupant les TPE – PME – PMI et Grands groupes du Val de Saône.
• Coordination avec la mission développement économique de la Métropole de Lyon (Pépinière Lyon Val de Saône).

PRÉVENTION DES RISQUES INDUSTRIELS

Diffusion de campagnes d’information (papier, web, réunion publique).
• Mise en place en 2017 d’une sirène les 1ers mercredis du mois (clocher de l’église).
• 2017 : Application et prise en charge des travaux de protection des 25 logements ciblés sur Genay dans le cadre du PPRT (Prévention des Risques Techno – logiques en partenariat avec la Métropole).

%

AUGMENTATION PART COMMUNALE DES IMPÔTS

Le mot de Michel Chotard

Le mot de Michel Chotard

3e adjoint délégué à l'administration générale, aux finances, au développement économique et à la prévention des risques industriels et naturels, au suivi des commissions de sécurité, accessibilité et ERP.

« La sécurité d’abord ! Qu’il s’agisse de finances, d’économie ou de notre situation en zone PPRT, tel est le maître-mot. Il guide notre
action et se traduit entre autre par la conduite de campagnes d’informations sur les risques, le lien avec les zones industrielles, le soutien au développement économique… De plus, fidèles au programme 2014-2020, nous avons stabilisé les dépenses communales. Nous avons généré suffisamment d’excédents pour maintenir les investissements à la hauteur des attentes des Ganathains pour un service public de qualité. Malgré une baisse des dotations de l’état et des pénalités liées à notre situation de commune carencée en logements conventionnés, nous avons choisi de ne pas augmenter la part communale des impôts locaux. Objectif atteint ! ».

Me laisser un message

À lire aussi…